×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 11

Les Stages Professionnels

  • Écrit par 

La professionalisation des études a conduit à introduire dans les parcours de formation la découverte des milieux économiques. Le stage en entreprise est le passage obligé pour l'étudiant. Le patronat a depuis longtemps réclamé cette révolution du système éducatif français cependant aujourd'hui, les entreprises sur le terrain prennent de moins en moins de stagaire.

Les Stages Professionnels

La mobilisation des étudiants a été forte contre le projet de réforme de l'Université mais aussi sur le thème du stage professionnel. Certaines sociétés utilisent les stages de fin de scolarisation, ... pour obtenir de la main d'oeuvre bon marché.

Un débat a eu lieu sur la rémunération des stagiaires entre le monde éducatif et le monde économique. Des accords sociaux ont permis d'établir une rémunération mini.

Le décret Bertrand prévoit une rémunération d'environ 30 % du SMIG soit 380 €/mois pour les stages d'une durée de + 3 mois.

Pourquoi l'obligation d'un stage professionnel ?

L'impératif de mettre en place de nouvelles dispositions éducatives a été nécessaire pour répondre aux exigences des milieux économiques. L'évolution du progrès technique s'est accélérée. La reconnaissance de la transmission de la pratique professionnelle à travers les usages des collectifs de bureaux et d'ateliers en situation professionnelle est la nouvelle orientation du système éducatif français.

La reconnaissance de cet apprentissage en entreprise a été entérinée par un arrêté du 14 janvier 1993 en instituant une période en entreprise d'une durée de 8 semaines pour tous les BEP et de 12 semaines pour tous les CAP (niveau V) au cours de la durée de la scolarité. Au niveau du Baccalauréat professionnel (niveau IV), la période est de 16 semaines. En Brevet de technicien supérieur (BTS niveau III), la période est comprise entre 4 et 8 semaines. En Institut universitaire de technologie, il faut compter sur environ 10 semaines en entreprise au niveau d'un DUT (Bac+2 niveau III). Les différents cycles de l'enseignement universitaire professionnel prévoient tous des périodes en entreprise d'une durée variable pour valider les diplômes. Les Ecoles d'ingénieurs et les Ecoles supérieures de commerce imposent toutes des périodes en entreprise parfois d'une durée d'un an. Actuellement, la tendance est d'introduire un stage hors de France pour internationaliser la formation des étudiants.

Un nouvel essor de la formation professionnelle par alternance s'est développé en France en s'inspirant de la tradition française et du modèle allemand où il existe 1,8 million d'apprentis. En 1993, plus de 300.000 jeunes ont été recrutés en contrats de travail en alternance (contrat d'apprentissage et de qualification). En 1998, 215.262 contrats d'apprentissage ont été conclus dont 17 % en Baccalauréat professionnel et en enseignement supérieur. Le développement de l'apprentissage des filières de l'enseignement supérieur repose sur certaines écoles comme l'ESSEC.

Une enquête réalisée par l'APEC en 1997 auprès des jeunes de - 27 ans a permis d'établir qu'environ 60 % de cette classe d'âge engagés dans un cursus de formation n'ont aucune idée de leur futur métier. La méconnaissance des étudiants des différentes filières professionnelles à leur arrivée en cycle de l'enseignement supérieur génère un taux d'échec élevé en début de cycle.

La réforme de l'Université a institué un stage obligatoire dès la licence.

La Reconversion professionnelle est une voie de plus en plus utilisée pour faire face à la nécessité d'un salarié ou d'un chercheur d'emploi d'accroître son employabilité vis à vis du marché de l'emploi. Les formations professionnelles utilisent la période en entreprise pour valider sur le terrain les connaissances et les savoirs acquis.

La Découverte des Réalités du Monde du Travail

La méconnaissance des possibilités offertes par le monde économique réduit la découverte des différentes réalités de l'exercice d'une fonction au sein d'une société. La nécessité d'acquérir le plus rapidement possible des expériences professionnelles variées contribue à mieux cibler votre projet professionnel.

13Raffinerie

La facilité n'est pas le meilleur moyen d'atteindre son objectif à terme : un contrat de travail.

Souvent on réalise des enquêtes d'insertion afin d'identifier le parcours type d'insertion. En général, les meilleures réussites proviennent des stagiaires ayant fait l'effort de rechercher des sociétés différentes et un contenu de stage constructif à la fois pour l'entreprise et pour sa connaissance professionnelle du milieu.

Malheureusement le futur stagiaire privilège la recherche d'une société ou d'une collectivité près de chez lui. Il se repose sur l'assistance des enseignants et des intervenants, mais aussi de son entourage familial pour dénicher le stage obligatoire. Surtout il ne s'informe pas sur les pistes à démarcher. Une grande majorité des formés sont plus attentifs au montant d'une petite indemnité que du contenu du stage. On peut mesurer la réelle motivation du stagiaire lors du retour d'une période en entreprise en lui posant ce type de question. Décrivez les tâches professionnelles exercées par les salariés, expliquez les fonctions périphériques par rapport à propre fonction,......., comment fonctionne le système informel de l'entreprise? On obtient des réponses très simplistes et réductrices de la réalité de la société. On note un manque de curiosité vis à vis du monde du travail.

Les périodes en entreprise sont d'excellents moyens pédagogiques pour permettre aux formés de mieux cerner l'apprentissage des codes et des us et coutumes des milieux professionnels. L'exercice professionnel d'un métier met en oeuvre un certain nombre de nos capacités et de nos compétences. Votre maître de stage doit vous fixer au cours de la semaine prochaine des objectifs à atteindre. Normalement il s'autorise 1 à 2 semaines pour mieux cerner vos possibilités mais aussi votre comportement au sein du groupe de travail.

Il est toujours possible de s'entretenir avec son maître de stage ou de prévenir l'un des ses professeurs afin de redéfinir un nouveau contenu. Cependant en fonction de l'époque du stage, le rythme de l'activité est très variable.

Le stagiaire ne doit pas oublier que le temps consacré par son maître de stage et les autres personnes de l'entreprise à son apprentissage coûte à la société. En aucun cas un stagiaire doit devenir un véritable souci pour le chef d'entreprise.

Malheureusement il existe des stagiaires inconscients qui arrivent en territoire conquis. Le stagiaire se comporte sans retenu et sans obligation vis à vis de l'entreprise. Mais il considère normal que l'entreprise se plie à des agissements comme par exemple les retards et les absences sans prévenir.

Chaque entreprise, .... collectivité génère ses règles sociales qui régissent les rapports humains entre les salariés sur le lieu de travail. Ces règles sont souvent non écrites, elles font parties des rituels des groupes de travail. Le respect de ces rituels est très important pour réussir son intégration dans l'entreprise.

Par exemple, le rite du bonjour dans un atelier de production ou de service passe par le geste de serrer la main de tous les gens présents sur le lieu de travail. Si vous ne serrez pas la poignée de main que l'on vous tend, vous serez perçu comme une personne qui refuse de s'intégrer aux valeurs du groupe. Dans telle société, le groupe peut se rassembler pour manger à la cantine ou au self service .... refuser de se joindre à eux peut être vécu comme une exclusion ....

Il est très important d'examiner la façon dont les personnes se comportent les unes vis à vis des autres. Vous apprendrez les us et les coutumes de votre société d'accueil et vous réussirez votre intégration.


  Le système mis en place est basé sur un partenariat avec le monde économique au profit des formés. Si les sociétés devaient limiter leurs participations éducatives, le nombre de stages baisserait ce qui renforcerait la difficulté des stagiaires à trouver une entreprise d'accueil.

Actuellement, le secteur de l'artisanat est très impliqué dans la formation à travers l'apprentissage. Cependant le bâtiment, l'hôtellerie et les métiers de bouche ne trouvent plus assez d'apprentis pour pourvoir les besoins à terme de ces filières professionnelles.

Des enquêtes ont mis en évidence le fait que vers 25 ans seulement 50 % des jeunes arrivent à occuper un emploi stable. La recherche de stage et du premier emploi sont une véritable galère si l'étudiant ne structure pas sa démarche. Les jeunes reconnaissent l'importance des stages pour ébaucher un projet professionnel. Ils sont 60 % à reconnaître l'utilité "d'un bon stage" comme un moyen pour étoffer son CV afin de décrocher un premier emploi.

En psychologie nous savons qu'une personne est animée du désir de réalisation de soi. Ce besoin est accompli à travers l'exercice d'une fonction à l'intérieur d'une organisation de travail. Les périodes en entreprise doivent aider le formé à s'investir vers une orientation où il trouvera un certain épanouissement professionnel.

Devant l'importance des enjeux socio-éducatifs, des initiatives ont été engagées localement comme à Lyon, Montpellier, .... Au niveau des grandes sociétés certaines éditent un catalogue sur internet ou ils insèrent les offres dans la rubrique Ressources humaines.

Attention les grands groupes privilégient un cercle restreint d'établissements d'enseignement.


Des études récentes ont mis en évidence une modification du comportement des décideurs en matière de recrutement. Un ancien stagiaire, correctement évalué à l'issue de sa période en entreprise, est privilégié lors d'une opération de recrutement lancée par une société.

Les principaux grands groupes ont créé un responsable des relations avec les écoles afin de communiquer et de présenter à ses partenaires du monde éducatif les missions à pourvoir au sein des sociétés du groupe. Ce responsable participe au processus de recrutement des étudiants.

L'internationalisation des échanges commerciaux favorise les stages à l'étranger.

La tendance des décideurs est de privilégier les stagiaires opérationnels. En 1997, Armand CARILLO, responsable à la Confédération Générale des PME, précisait dans un article du magazine l'Express: " Dans les années 70, on avait six mois pour faire ses preuves, maintenant, c'est quinze jours".

L'évolution de l'économie mondiale et le niveau des charges payées par les entreprises conduisent les responsables des sociétés à différer le recrutement définitif en contrat à durée indéterminée (CDI) aux nouveaux formés. Ils préfèrent proposer des stages et des contrats à durée déterminée (CDD). Le nouveau formé doit apprendre à dénicher les sociétés qui emploient en priorité les débutants.

En 1996 une convention a été conclue entre l'APEC et le ministère de l'Education Nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche afin d'introduire dans le second cycle universitaire un module d'aide à la recherche d'emploi. Certaines écoles et centres de formation ont créé des bureaux de stages-emploi et des Cvthèques sur internet pour déposer les demandes. On peut citer les Universités de Grenoble et l'Université Paris XII. Le rôle de ce bureau est de centraliser les offres des sociétés et de les communiquer aux étudiants.

Les centres de formation de l'AFPA ont créé des "centres ressources humaines" dans le but d'aider les stagiaires dans leur démarche vers l'emploi.

Il existe des sites spécialisés sur internet. On peut citer le Centre d'information et de la documentation jeunesse (CIDJ), l'Etudiant,....,Stage-alsace.net . Nous vous conseillons de découvrir dans notre Espace Emploi la rubrique concernant les STAGES.

 Le Centre d'Information et de Documentation Jeunesse est une bonne piste à consulter pour connaître des pistes à suivre. Elle organise à Paris des opérations "Job dating" à la demande des entreprises.

Le CDIJ organise chaque année l'opération "Les Journées d'Eté".

 Le CIDJ a lancé ce site pour mieux répondre aux besoins des étudiants. On vous recommande la rubrique "Offres stages &Jobs".

Le site de l'Etudiant est une mine d'infos sur la recherche de stage et d'emploi.

La CCI de Touraine s'est mobilisée pour faire se rencontrer les employeurs et les Etudiants.

La CCI d' Alsace, la Région, l'Académie et la Chambre des Métiers se sont regroupés pour offrir à travers ce portail des stages en Alsace.

 Des Associations comme l'Association Jeunesse et entreprise ou l'Alliance Universitaire de Grenoble oeuvrent pour faciliter le placement des stagiaires. l' Office des Services Etudiants (OFSE) propose des stages à l'étranger. Il existe plus de 17 cellules dans les principales villes universitaires françaises (Paris tél: 33 01.43.29.95.07).

Les groupes internationaux recherchent toujours des stagiaires comme la SNCF qui propose + 5.000 stages par an, la BNP PARIBAS, AXA qui accueille en moyenne + 1.500 étudiants par an, DELOITTE propose 400 stages, TOTAL recherche + 4.000 stagiaires en 2013. Des groupes se sont réunis au sein du portail STAGE pour rassembregrouper leurs offres de stages comme Deloitte.

   
   
   
   

 En moyenne les grandes sociétés reçoivent 250 candidatures par offre de stage.

Les PME-PMI et le secteur de l'Artisanat sont les premiers fournisseurs de stages. Il faut en priorité cibler les sociétés à démarcher en fonction de votre projet professionnel. Une petite structure peut être contactée directement.

L'Office des Migrations Internationales (OMI) et l'ANPE International proposent des stages professionnels de 3 à 18 mois aux jeunes salariés (de 18 à 30 ans) par l'intermédiaire des accords bilatéraux d'échanges de stagiaires (Espace Emploi International 48 bd de la Bastille 75012 Paris France tél: 33 01.53.02.25.50

Le Ministère des Affaires étrangères propose des stages en France et à l'étranger. Attention, si vous êtes en poste à l'étranger vous percevez seulement ..... 436 €/mois et les frais de voyage et de séjour sont à vos frais !!!

L'application des 35 heures est vécue sur le terrain comme une surcharge de travail. Il faut réaliser la même quantité de travail sur une période restreinte. Cette situation a conduit des entreprises à limiter leurs capacités d'accueil pour répondre aux exigences éducatives.

Les grands groupes ont réalisé un effort pour rationaliser le traitement des demandes de stages. Ils utilisent leurs sites internet à travers la rubrique Job, ... pour proposer les stages. Les candidats sont invités à utiliser ce canal de communication pour déposer leur demande.

Cette nouvelle pratique se développe assez rapidement. Pour l'instant les PME-PMI ne l'utilisent pas.

Il est important de connaître le délai nécessaire pour faire acte de candidature dans une société. Si vous ne prenez pas en compte cette réalité, votre demande sera refusée.

En principe, les PME-PMI ont un circuit administratif de traitement des demandes très court. La décision d'acceptation ou de refuser une demande repose sur une ou deux personnes (le Responsable des Ressources humaines et parfois l'interlocuteur Responsable du service concerné). Le délai moyen est d'environ 6 semaines avant le début du stage.

Les grands groupes ont mis en place des procédures plus complexes au niveau du traitement administratif. Il n'est pas rare qu'une demande passe par l'intermédiaire de 4 à 5 personnes dans des services différents. En fonction du niveau du stage demandé, il faut contacter le Service des Ressources humaines du site industriel ou du site opérationnel ciblé ................ niveau V (CAP - BEP), IV (Bac Prof.) et niveau III (BTS - DUT).

A partir des stages de niveau II (Bac + 4), il faut contacter la Direction des Ressources humaines du groupe au siège. Le délai moyen est d'environ 6 mois.

Il est conseillé de relancer sa candidature car il arrive qu'une demande s'égare dans les méandres administratifs ....

Au niveau des Collectivités territoriales (Mairies, ...), il est conseillé de respecter un délai moyen d'environ 6 mois.


Le Partenariat éducatif

Les réformes de l'enseignement professionnel ont pris en compte la nécessité de rapprocher les milieux éducatifs et les milieux économiques.

 Le système éducatif doit faire découvrir dans un premier temps à chaque élève les orientations professionnelles possibles en utilisant les milieux professionnels. Après cette phase d'orientation, l'étudiant doit se qualifier pour exercer son futur métier.

 Les syndicats patronaux ont milité auprès des pouvoirs publics et de toutes les instances régionales pour partager une responsabilité pédagogique dans l'enseignement professionnel. Les équipes pédagogiques et les tuteurs d'entreprise sont co-responsables du contenu et de l'évaluation de la période en entreprise.

 Le Référentiel de l'Emploi

 Les milieux économiques ont toujours exprimés l'opinion que le système éducatif n'était pas capable de former les jeunes à un niveau opérationnel.

 La réforme est basée sur l'élaboration en partenariat entre les représentants des filières professionnelles et le corps enseignant des référentiels de l'emploi. Ainsi les professionnels définissent les capacités, le niveau des savoir-faire et le niveau des savoir-être pour chaque métier. Après ce travail, l'Education Nationale élabore les référentiels de formation. Ce document est l'outil de travail de tous les intervenants de la formation professionnelle.

 La période en entreprise de qualification repose sur la définition d'un contenu établi à partir du référentiel de formation du diplôme. Le tuteur et les enseignants fixent les objectifs à atteindre par l'étudiant au cours de son stage.

 Au niveau de l'enseignement supérieur, il n'existe pas de référentiel. Cependant un cadre pédagogique est élaboré pour permettre une appréciation de l'étudiant au cours de son cursus.

 Actuellement, dans la mise en place des diplômes de 3ème cycle de l'enseignement supérieur (MBA, Masters, DESS, ...) les sociétés à travers l'enseignement de haut niveau dispensé par leurs cadres sont une partie indissociable de la réussite de ces diplômes.

 La sollicitation des milieux économiques

 La réussite de l'enseignement professionnel a exigé un effort important du monde économique pour accueillir les stagiaires. La demande a explosé. Les sociétés ont du faire face au traitement des candidatures: dépouillement et réponse aux courriers, entretiens, accueil des stagiaires, ... et tutorat.

 

Soit + 900.000 stages par an

Si on ajoute les 300.000 jeunes en formation en alternance et les Ecoles supérieures de commerce sans oublier les actions de formation dans le cadre de la formation continue comme les stages de l'AFPA et du GRETA, on arrive à un chiffre supérieur à 1.500.000 demandes à gérer par les sociétés.

 Certains grands groupes se mobilisent pour mieux communiquer auprès des jeunes. Par exemple, le site PlaceOjeunes est une piste à connaître.

 Il s'adresse aux étudiants de l'enseignement supérieur.

Au niveau de l'accueil des stagiaires, l'Artisanat a toujours été fortement sollicité pour accueillir les élèves en entreprise. Aujourd'hui, le comportement général des élèves est perçu négativement pour les employeurs. Les problèmes disciplinaires (ponctualité, respect de la hiérarchie, absentéisme, ...) et le manque de motivation sont généralisés.

En conséquence, de plus en plus d'artisans ne veulent plus prendre la responsabilité d'accueillir un jeune pour le former.


Le Stage à l'Etranger

L'Internationalisation de l'économie mondiale est une réalité. L'Espace européen se construit et les échanges socio-économiques sont de plus en plus nombreux. Par exemple, la région Rhône Alpes, deuxième pôle économique de France, a une relation privilégiée avec le Nord de l'Italie. On évoque l'espace des régions européennes.

La transformation sociale est induite par la transformation des espaces économiques. Cette mutation implique une transformation du contenu pédagogique. La dimension multiculturelle doit être appréhendée pour préparer les futurs salariés. L'apprentissage des langues "étrangères" doit préparer les étudiants à voyager au cours de leurs études.

Les Grandes Ecoles françaises intègrent dans le programme de formation une période à l'international. Cette modification était une nécessité pour s'adapter à la concurrence internationale des établissements de l'enseignement supérieur. Les centres de décision des sociétés sont implantés à travers le monde. Les Directeurs des Ressources humaines des groupes internationaux ont modifié leurs critères de recrutement. Ils prennent en compte la dimension multiculturelle dans la composition du personnel de chaque site. Le mouvement des acquisitions internationales va entraîner de plus en plus le déplacement de la direction du recrutement vers un autre pays. Ainsi, il arrive que pour postuler à un emploi dans une région française, il faut écrire à l'étranger !!! On murmure le chiffre de 10 % des recrutements de cadre qui sont internationalisés.

Aujourd'hui, il est indispensable qu'un étudiant puisse démontrer sa capacité à s'adapter à une autre culture que son environnement du pays d'origine.

Les Grandes Ecoles les plus innovantes ont introduite il y a plus de 10 ans la possibilité d'effectuer une partie du cursus à l'étranger. Actuellement, cette pratique s'est étendue à certaines Universités. L'étudiant a la possibilité de préparer un double diplôme entre 2 établissements de l'enseignement supérieur situés dans 2 pays. Ce choix doit être mûrement réfléchi car il conditionne votre début de parcours professionnel.

La découverte d'une culture

Chaque continent, chaque pays ..... chaque région est un lieu où s'exprime et vive des personnes ayant des cultures différentes. Cette diversité culturelle a développé ses propres sociabilités pour réussir la coexistence pacifique.

La compréhension de la culture du pays d'accueil est le passage obligatoire pour réussir son intégration. Elle va permettre de mieux comprendre les actions et les réactions en situation. L'apprentissage de la langue du pays d'accueil ne suffit pas pour connaître sa culture. La maîtrise de la langue permet de se doter du moyen de communication indispensable pour lire et parler. Maintenant, il faut s'intéresser à son Histoire, sa Géographie, ses Traditions ....

Souvent la période à l'étranger comprend un stage en milieu professionnel. Si vous avez étudié sa Culture, vous avez commencé à vous confronter à travers les autres étudiants aux rituels culturels. Si vous êtes curieux, vous avez déjà assimilé les règles principales à utiliser en société.

La période en entreprise va compléter vos connaissances. Vous allez être confronté à l'identification des règles sociales non écrites qui régissent les rapports humains entre les salariés. Le respect des rituels est très important pour réussir son intégration et réaliser sa mission au sein de l'entreprise étrangère.

La recherche d'une société étrangère

En fonction du pays envisagé, les démarches peuvent être plus ou moins longues. En règle générale, il faut préparer 1 an avant son départ sa démarche de recherche d'une société étrangère d'accueil. Pour éviter de partir à l'aventure, il faut établir une stratégie de recherche où l'on trouve les pistes suivantes:

- la Cellule d'infos de votre établissement de formation

- le Rectorat, CROUS, ...

- le Conseil Régional, ... la Mairie

- L'Association des anciens étudiants

- L'Association locale du pays visé

- Consulter les sites internet des sociétés internationales ayant des filiales dans le pays visé

- Consulter les sites de recherche d'emploi à l'international

- Utiliser son relationnel pour élargir ses pistes

- Utiliser le relationnel du corps des enseignants de la formation

Ces pistes vont vous permettre de réunir toutes les infos concernant la culture locale, le coût de la vie sur place, les possibilités de l'hébergement, les habitudes alimentaires, les aides financières possibles, le budget à réunir, les formalités administratives et sanitaires, ..... les sociétés étrangères ayant accueilli des étudiants français, ....

Voici des pistes à découvrir:

Au niveau de la protection sociale, il existe des couvertures sociales comme le contrat proposé par la mutuelle des étudiants (LMDE) et la Caisse des français de l'Etranger (CFE).

A+


 Il existe des sites reconnus comme L'étudiant, Kap'Stages, ... qui apportent un réel service aux étudiants.

L'ETUDIANT est l'un des sites indispensables à consulter pour s'informer de l'actualité du monde de l'enseignement. La rubrique Jobs, Stages,Emploi recense les offres, lors de notre dernier test du 11 juin 2013, il y avait 10.093 stages et 108.496 jobs à pourvoir.

 Le site Kap'Stages est réalisé par le groupe de Kompass, une référence au niveau de l'information aux sociétés. Il s'adresse aux étudiants d'un niveau Bac à Bac + ... Vous pouvez dénicher des offres pour les contrats de qualification et les formules en alternance. Lors de notre dernier test, il y avait 1.255 offres de stages en ligne.  Au niveau International, les offres concernent tous les continents mais de préférence en Europe.

 

La Défense propose chaque année des stages et des contrats armées jeunesse. On peut postuler à partir de la 3ème. Lors de notre dernier test, il y avait annoncé + 400 stages pour l'année 2013.

 

Le site STUDYRAMA est spécialisé vers les besoins des étudiants. Il propose une rubrique importante sur la recherche de Stage & Emploi. Lors de notre visite le 12 juin 1013, il y avait 1.588 offres de stages en ligne.

 

L'AFIJ est l'une des sources à consulter régulièrement. Ce site est une mine d'infos.  Lors de notre dernier test, il y avait + 100 offres de stages et 13.257 offres de 1er emploi en ligne.

 

L'ANRT, Association Nationale de la Recherche Technologie, est une piste à connaître si vous devez chercher un lieu pour réaliser les travaux de recherche nécessaires à une thèse.  L'espace CIFRE permet de consulter les offres de thèse.

 

Le site DIRECT ETUDIANT commence à s'imposer sur le marché des sites de stages. Il a séduit des grands groupes comme Sagem, Microsoft, ... pour présenter leurs offres aux étudiants. Lors de notre test, il y avait 627 offres de stages en ligne.

 

Une piste à découvrir.

Le site MICHAEL PAGE JUNIOR est une belle réussite au niveau ergonomique. Lors de notre test, il proposait 266 stages en France et 19 à l'étranger (Suisse, Espagne, Inde, Allemagne, Angleterre, ..).  Chaque offre est détaillée avec le nom de la société, le pays et la ville, .... et l'intitulé du poste. La mission est décrite avec des précision concernant une éventuelle gratification.  Le niveau des stages se situe au niveau bac +5.

 

Le site CAP CAMPUS est une référence à découvrir. Lors de notre dernier test, Il proposait 542 stages en France et à l'International.  Chaque offre est détaillée pour mieux cibler votre recherche en fonction de votre projet professionnel.  Les offres se situent à partir de bac +3.

 

Le site ETUDIS est l'un des sites dans le domaine de la recherche de stages. Il s'adresse à tous les étudiants (niveau mini Bac +1) à la recherche d'un stage, ... ou d'une formation en alternance. Il exite depuis 1999, cependant ce site universitaire est aujourd'hui en retrait par rapport à la concurrence. Lors de notre test du 12 juin 2013, il y avait 40 offres en ligne.

A+

Lu 5511 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Publié dans Formation

PHOTOS & VIDEOS

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Black Blue Brow Green Cyan

Body

Background Color
Text Color
Layout Style
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family